23 novembre 2009

Des alsaciens massacrés à Oradour ont leur stèle

La ville de Schiltigheim a honoré ses résistants en présence du maire d'Oradour et de Raymond Aubrac.

Un dialogue impossible pendant des décennies entre l'Alsace et Oradour s'est renoué à l'occasion de l'inauguration de la stèle installée dans le parc des Résistants de la ville de Schiltiheim, dans la banlieue de Strasbourg.

france3.fr

1 commentaire:

Armée des ombres a dit...

Bonjour,
Il est clair que les Alsaciens n'étaient pas en odeur de Sainteté.

Content de voir qu'il y a une stèle.

Bonne journée
A.D.O.